Published On: Tue, Aug 9th, 2016

Mahen Seeruttun : «L’importation a été stoppée et les mesures de sécurité ont été rehaussées à l’aéroport et au port…»

Mahen Seeruttun : «L’importation a été stoppée et les mesures de sécurité ont été rehaussées à l’aéroport et au port...»La maladie de la fièvre aphteuse qui fait rage à Rodrigues et qui a gagné aussi Maurice, a été au centre de la Private Notice Question (PNQ) du leader de l’Opposition à l’Assemblée Nationale de ce mardi 9 août. Dans sa PNQ adressée au ministre de l’Agro-industrie, Paul Bérenger a voulu obtenir des détails sur les mesures prises par le gouvernement pour contrecarrer cette maladie et compenser les éleveurs et importateurs de bétail.

«L’importation de Rodrigues a été stoppée, les mesures de sécurité ont été rehaussées à l’aéroport et au port, des vaccins ont été commandés du Botswana, les fermes sont inspectées de près et les éleveurs sont appelés à rapporter tout cas suspect, entre autres», a fait ressortir le ministre de l’Agro-industrie, Mahen Seeruttun avant d’ajouté que «tous les animaux qui ont été importés de Rodrigues seront en quarantaine pour une durée de trois mois. Selon les experts, les animaux les plus affectés par le virus seront abattus tandis que les autres recevront des vaccins», a renchéri ce dernier.

En effet, le gouvernement a commandé 10 000 vaccins, dans la soirée du vendredi 5 août, auprès d’un laboratoire au Botswana et la cargaison devrait arriver à Maurice par voie express. Quant au sujet de la compensation pour les éleveurs dont les animaux ont été abattus et les importateurs de bétail de l’île Maurice, Mahen Serruttun a annoncé que le Conseil des ministres prendra une décision vendredi 12 août prochain.