Published On: Thu, Aug 4th, 2016

La PNQ de Bérenger axée sur l’affaire Coin Idéal

 

La PNQ de Bérenger axée sur l'affaire Coin IdéalLes travaux parlementaires se poursuivent en ce jeudi 4 août et la private notice question (PNQ) du leader de l’Opposition, Paul Bérenger, sera axée sur l’affaire coin idéal. Ce dernier estime qu’il y a un «cover-up» dans cette affaire.

Ce dernier avait, lors d’une de ses conférence de presse hebdomadaire, remis l’affaire Coin Idéal sur le tapis car selon lui, «il y a eu un black-out total entre le 27 mai, le jour de l’incident et le 11 juillet, soit un jour avant que Rajesh Bhagwan ne soulève la question à l’Assemblée nationale» et avait déploré le fait qu’un assistant surintendant enquête sur le nº 2 de la police, qui assumait les responsabilités de commissaire par intérim lorsque l’incident s’est produit.

En adressant sa PNQ au Premier ministre, Paul Bérenger veut savoir qui est le responsable de l’enquête policière dans cette affaire et si le fils du DCP a donné une nouvelle déposition à la police.

A savoir que l’affaire Coin Idéal a trait à l’agression du fils de Tengavel Seerungen, l’adjoint au commissaire de police. Saven Seerungen était, au moment de l’incident, au volant d’une BMW appartenant à l’État, soit la voiture de fonction de son père, près du restaurant Coin Idéal, à Rose-Hill, le 27 mai dernier.