Published On: Wed, Aug 10th, 2016

Heritage City au cœur de la PNQ de Bérenger

 

Heritage City au cœur de la PNQ de BérengerLe projet Heritage City ne cesse de défrayer la chronique depuis que le gèle du projet a été annoncé par le Conseil de ministres. Cette fois-ci, ce projet se retrouve au cœur de la Private notice question (PNQ) du leader de l’Opposition, Paul Bérenger, pour la séance parlementaire de ce mercredi 10 août.

Une PNQ que Paul Bérenger adressera au ministre des Finances, car ce dernier veut avoir des éclaircissements notamment sur ce qu’il adviendra des terres prises à la State Land Development Company qui avaient été réquisitionnées pour le projet et surtout sur les honoraires et factures que l’Etat devrait payer à Stree Consulting pour le travail de consultant que cette compagnie a effectué. Selon les informations recueillies, d’ici le 2 septembre, l’État devra payer au moins Rs 123 millions restantes afin d’honorer ses engagements envers le consultant et cela même si le projet ne va pas aboutir.

A savoir que Stree Consulting avait pour tâche de concevoir un plan directeur (Master Plan) détaillé avec tous les plans d’ingénierie pour les six bâtiments du gouvernement (plans des infrastructures publiques, technologiques et énergétiques), soit les phases une et deux du projet. Et d’après les termes de l’accord, 20 % de cette somme (Rs 30 millions) a été payée à la signature de l’accord, et le reste doit être décaissé dans un délai d’un mois après la soumission du Master plan qui a d’ailleurs été soumis au conseil d’administration d’Heritage City Co. Ltd le mardi 2 août et qui fait que le gouvernement se retrouve dans l’obligation d’honorer ses engagements, soit de payer les Rs 123 millions restantes d’ici le 2 septembre.