Published On: Mon, Aug 1st, 2016

Centre de Fitness : Le coût maintenu à Rs 400

 

Centre de Fitness : Le coût maintenu à Rs 400Pas de hausse du prix pour le contrôle technique des véhicules dans les centres de fitness. Si une hausse de Rs 200 était prévue, passant de Rs 400 à Rs 600, cette dernière a été, pour l’instant, gelée, c’est du moins, l’annonce faite par le ministre des Finances, Pravind Jugnauth, vendredi 29 juillet dernier, lors de la présentation du Budget. De plus, selon les informations recueillies, les centres de fitness privés seront subventionnés, en attendant qu’une «décision finale» soit prise.

De ce fait, les automobilistes continueront à débourser Rs 400 pour le contrôle technique de leur véhicule. A savoir, s’il y avait une augmentation à Rs 600, l’État aurait perçu 20 % de la somme, soit Rs 120 et laissant aux opérateurs avec un montant de Rs 480 par véhicule examiné. Mais il s’avère que le gouvernement a décidé de ne pas réclamer cette somme. Par ailleurs, la Road Traffic Act doit être amendée pour que les centres de fitness privés puissent être officiellement opérationnels. Toutefois, il est très peu probable que cet amendement intervienne avant le 16 août, date à laquelle les trois centres ouvriront officiellement leurs portes, car il faudra obligatoirement passer par le Parlement au préalable.

De plus selon des informations recueillies, le ministère des Infrastructures publiques aurait trouvé un arrangement avec les trois opérateurs, soit de laisser les employés de la National Transport Authority d’officiaient dans ces trois centres de fitness et de délivrer les certificats mais du coté du ministère rien n’a encore été confirmé.