Published On: Wed, Aug 10th, 2016

Allégation de pot-de-vin : Raj Dayal devra patienter

 

Allégation de pot-de-vin : Raj Dayal devra patienterL’ancien ministre de l’Environnement, Raj Dayal, devra encore prendre son mal en patience pour être fixé sur son sort.

En effet, le Directeur des poursuites publiques (DPP) a réclamé ce mercredi 10 août un complément d’enquête auprès de l’Independent Commission against Corruption (ICAC), dans l’affaire « Bal Kouler » qui implique le député de la circonscription no. 9, Raj Dayal.

Il est reproché à ce dernier d’avoir sollicité un pot-de-vin de Rs 1 million de l’homme d’affaires Saheed Nawab Soobhany, pour l’achat de 50 sacs de poudre colorée. Selon la représentante de la commission anticorruption, cette enquête pourrait prendre entre cinq et six mois encore. C’est ce qu’elle a déclaré devant la magistrate Adila Hamuth, en Cour Intermédiaire.

L’affaire a été renvoyée en cour de district de Port-Louis le 7 septembre prochain. L’ICAC pourra ainsi faire état des progrès dans l’enquête.