Published On: Tue, Aug 2nd, 2016

Libye : Premières frappes américaines contre Daesh

 

Libye : Premières frappes américaines contre DaeshLa lutte anti-terroriste se poursuit par les américains. Les premières frappes contre l’organisation de l’Etat islamique dans son bastion de Syrte, en Libye a été mené le lundi 1 août par l’armée américaine, a confirmé le Pentagone. Le Pentagone a par ailleurs précisé que ces raids avaient été conduits à la demande du gouvernement libyen.

« A la demande du gouvernement d’union nationale (GNA) libyen, suivant les recommandations de notre Secrétaire de la Défense et de notre chef d’État-major, les forces armées des Etats-Unis ont conduit des frappes précises contre des cibles de l’EI à Syrte en Libye. Ils poursuivent ainsi notre méthode de combat contre l’Etat islamique, qui consiste à travailler avec les partenaires locaux engagés », a indiqué dans un communiqué le porte-parole du Pentagone Peter Cook, quelques minutes après que le chef du GNA, Fayez al-Sarraj, eut annoncé ces raids à la télévision en précisant qu’ils avaient « infligé de lourdes pertes » aux djihadistes.

Le chef du gouvernement, Fayez al-Sarraj a toutefois précisé que cette opération intervenait « dans un cadre limité dans le temps », soulignant que les frappes n’iront pas au-delà de Syrte et sa banlieue.

A savoir que les forces du GNA, gouvernement reconnu par la communauté internationale et soutenu par l’ONU, tentent de récupérer la totalité de la ville de Syrte, dans laquelle elles sont entrées le 9 juin. Elles y assiègent depuis les djihadistes de l’État islamique, qui avaient profité du chaos dans lequel était plongée la Libye depuis la chute de Mouammar Kadhafi pour s’emparer de la ville en juin 2015.