Published On: Sat, Dec 5th, 2015

GGIR Bill : « Il y a toujours une entente entre le MMM et le Ptr », selon Anil Gayan

GGIR bill : « il y a toujours une entente entre le MMM et le Ptr, » selon Anil Gayan...Le ministre de la santé animait une conférence de presse du Mouvement Liberater à Rose-Hill ce samedi 5 décembre. Le secrétaire du parti Caré Caré a déploré une volte-face inacceptable de la part de Paul Bérenger au moment des votes sur la Good Governance & Integrity Reporting Bill (GGIR Bill). Anil Gayan a reproché au leader des mauves et ces six membres à l’assemblé de s’être abstenus de voter en faveur de la loi contre l’enrichissement illicite alors que le MMM s’était proclamé comme une partie qui milite contre la corruption. Anil Gayan estime que la retenu des mauves s’explique par une complicité toujours existante entre le MMM et le Travailliste.

Le ministre de la santé a ajouté que le leader de l’opposition a manqué une opportunité en or pour se positionner contre la corruption. Selon Anil Gayan, l’histoire se souviendra de Paul Bérenger comme une personne qui a trahi le combat contre la fraude et la corruption.

Les quatre députés rouges en ont également pris pour leur grade. Le ministre du ML a déclaré que les travailliste, qui ont voté contre la loi Bhadain, aurait des compte à rendre devant l’histoire.

Anil Gayan a aussi condamné les attaques faites par les Mohamed à l’encontre de la force policière dans le cadre de la réouverture de l’affaire Gorah Issack. Le ministre a dénoncé le langage tenu par les Mohamed, Père et fils. Il trouve indigne que des avocats lance des déclarations contraire contre des institutions dans les médias. Pour rappel, Yousouf Mohamed avait lancé « mo pou déchir zot » lorsque Shakeel Mohamed avait obtenu la liberté conditionnelle.