Published On: Sat, Oct 24th, 2015

Lueur de l’espoir dans l’affaire Soornack ?

nans

Toute porte à croire que l’extradition de la femme d’affaires Nandanee Soornack de Parme pour Maurice se précise. Au niveau des Casernes centrale, on laisse entendre que la justice italienne est satisfaite des arguments des enquêteurs du CCID en ce qu’il s’agit d’un « prima facie case ».

Souvenez-vous, la police de Parme avait arrêté Nandanee Soornack, ami proche de Navin Rangoolam, en avril dernier avant d’être assigné en résidence. Cela qu’après que le tribunal de Port-Louis avait émis en mars trois mandats d’arrêt contre Nandanee Soornack, à savoir deux pour blanchiment d’argent et un pour entente délictueuse. Les enquêteurs mauriciens pourront-ils enfin mettre la main sur Nandanee Soornack ? Au niveau du CCID, on demeure optimiste.

Affaire à suivre.