Published On: Thu, Aug 13th, 2015

59 personnes trouvent la mort en Irak

bomb

Selon les dernières informations provenant des officiers de l’armée Iraquiens, au moins 59 personnes ont été tuées ce jeudi 13 août 2015 après qu’une bombe qui se trouvait à l’intérieur d’un camion à exploser dans le nord – ouest de Bagdad. Cette explosion a eu lieu dans un marché bondé de monde qui se trouve à Shia dans la cité de Sadr. D’après les dernières informations cet attentat a été perpétré par le groupe État Islamique (IS).

Cependant les services de santé laissent entendre qu’au moins 20 civils sont morts quand l’armée de l’air irakien a lâché une bombe qui a frappé un hôpital. Cette ville est sous le contrôle des djihadistes depuis janvier 2014. Les violences perdurent dans cette région après que l’armée Américaine et l’armée Irakienne n’ont pas pu s’entendre sur une éventuelle offensive. Les attentats de ce jeudi sont les plus meurtrières depuis que le nouveau Premier ministre Al-Abadi a pris le pouvoir. La cité de Sadr a été le théâtre de plusieurs attentats revendiqué par le groupe État Islamique. Plusieurs personnes ont trouvé la mort à Bagdad au cours du mois de mai et juillet. À ce jour, les djihadistes contrôlent des vastes territoires de l’ouest et de l’est mais l’intervention de l’armée Américaine ont été salutaires à regagner certaines villes depuis le mois d’août.

Il faut noter que depuis le début de ce conflit, les États-Unis ont déjà envoyé près de 3500 militaires qui ont pour mission d’entrainer les soldats Irakiens. Le but de l’armée Américaine est de préparer 24000 soldats mais jusqu’ici seulement 9000 ont pu recevoir les entrainements adéquats.