Published On: Tue, Jun 2nd, 2015

Rencontre Maurice – République Tchèque

La Tcheque veut utiliser Maurice comme passerelle pour les continents africain et asiatiqueLors d’un forum organisé par la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI) et la Czech Chamber of Commerce (CCC) les deux pays  ont réaffirmé leur volonté de coopérer d’avantage sur le plan économique. Ce forum qui a vu la participation de 70 participants, avait pour inviter  Lubomir Zaoralek, ministre des Affaires étrangères de la République Tchèque qui était accompagné lui d’une vingtaine d’autres personnes.

Depuis 5 ans les échanges commerciaux entre les deux pays sont en hausse. Une progression de 36 % a été notée en 2014 avec des transactions qui sont évaluées à Rs 605 millions. Mais le ministre des Affaires étrangères et du Commerce International, Étienne Sinatambou pense que tout le potentiel de l’axe Maurice – la République Tchèque n’a pas encore été exploité. Le ministre n’a pas raté l’occasion de venter le mérite de Maurice qui selon lui propose un cadre régulateur incitatif et des opportunités d’investissement dans une panoplie de secteurs.

Il invite les investisseurs Tchèques à se servir de l’ile Maurice comme une passerelle en vue d’investir en Afrique « le gouvernement est déterminé à améliorer continuellement le climat des affaires », a déclaré le chef de la diplomatie mauricienne. Selon lui avec l’accord tripartite regroupant la SADC, le COMESA et la Communauté Est-Africaine donc Maurice est signateur, Il serait bénéfique pour les investisseurs de passer par Maurice.

Son homologue Tchèque pense lui aussi que cette visite à Maurice ouvrira les portes d’Afrique à la République Tchèque. Il pense aussi qu’il faut que l’accès aérien entre les deux pays doivent être revu afin de donner un coup de pouce aux échanges commerciaux et à la coopération économique. Pour rappel cette délégation Tchèque a aussi visité le Kenya et le Mozambique.