Published On: Sun, Jun 14th, 2015

La Bronchiolite du nourrisson

BronchiolitedunourrissonsChaque hiver, l’épidémie de bronchiolite bat son plein. La bronchiolite est une inflammation des bronchioles causée par une infection virale respiratoire. Les bronchioles sont la ramification des bronches en contact direct avec des alvéoles qui sont localisés dans les poumons. Quand ils s’enflamment, ils se rétrécissent et augmentent le mucus ainsi que l’oxygène dans le sang et les tissus.

Ce virus peut entraîner un rhume à tout âge, mais c’est chez les nourrissons âgés de 3 à 9 mois qu’il a la plus mauvaise influence. Ils partagent les symptômes initiaux, mais la santé peut empirer rapidement et alors un rhume peut devenir une bronchiolite.

Il est possible de prévenir la bronchiolite du nourrisson et éviter la contagion. Il peut être difficile de mettre en pratique ces recommandations mais essayer d’implémenter les mesures suivantes est déjà un pas pour prévenir la contamination:

  • Se laver efficacement les mains à l’eau et au savon avant de s’occuper d’un bébé pour réduire la transmission des virus
  • Ne pas embrasser le bébé lorsqu’on est enrhumé car le rhume d’un enfant ou d’un adulte est très souvent à l’origine des bronchiolites des bébés
  • Ne pas échanger dans la famille les biberons, sucettes, jouets, linges de toilette, couverts des différents enfants et toujours les nettoyer soigneusement
  • En hiver, évitez de fréquenter les lieux publics avec votre nourrisson et éviter autant que possible aux bébés la fréquentation des lieux enfumés
  • Les aliments qui ont été en contact avec le virus
  • Le rhume d’un enfant ou d’un adulte est très souvent à l’origine des bronchiolites des bébés car ce sont les mêmes virus
  • La bronchiolite est due à un virus très contagieux qui se transmet aussi par la salive et les éternuements ou la toux

Si malgré toutes les précautions, l’enfant présente des signes de bronchiolite (gêne respiratoire et difficulté à s’alimenter), il faut l’emmener à l’hôpital ou chez votre médecin. Votre médecin pourra lui prescrire des médicaments pour lutter contre la fièvre et la douleur. Si le médecin décèle une bronchiolite, il prescrira des séances de kinésithérapie pour qu’il puisse mieux respirer.