Published On: Thu, Apr 30th, 2015

L’Express vs partisans Anil Bachoo

lexpress_logo_16.08.10_2anil

Acte II Nouvelle affrontement entre les journalistes de l’Express et les sympathisants d’Anil Bachoo.

Nos confrères de l’Express ont été victimes d’une grave agression mercredi 29 avril lors de la perquisition chez l’ancien ministre, Anil Bachoo, à Plaine-des-Roches. Un des sympathisants de l’ancien numéro quatre du gouvernement a foncé avec sa berline sur trois journalistes. Bilan un blessé et une déposition au poste de police. La journaliste Nafiisah Peerbaye et son collègue, le vidéographe Yannick Azor ont pu esquiver la BMW mais Yannick Azor a été blessé au tibia.

C’était alors aux alentours de 17h40. Le présumé coupable, un habitant de la localité. Par la suite, il est descendu de sa voiture et a proféré des menaces contre les journalistes. Il a également pris au véhicule de l’Express. Les trois journalistes ont consigné une déposition au poste de police de Rivière-du-Rempart Le chauffeur, un habitant de la localité, est alors descendu de sa BMW avant de proférer des menaces contre les journalistes. Il a aussi tapé sur le véhicule de l’express. Une déposition a été faite peu après au poste de police de Rivière-du-Rempart.

Souvenez-vous, le mercredi 20 novembre 2014 lors de la campagne électorale, un cameraman de l’Express, Andy, a été agressé par un gros bras d’Anil Bachoo à la fin d’un congrès à Lallmatie.